Aujourd’hui quel est le « nerf de votre paix » ? Vous sentir bien et épanoui n’importe où et n’importe quand. Votre travail doit se mettre au service de votre style de vie : un travail nomade pour plus de liberté, un job nomade pour travailler de n’importe où.

Mais comment faire selon son activité ? Comment être moins dépendant d’un espace dédié à votre activité ? Comment jongler entre une vie sociale professionnelle et des frais de structure locatifs optimisés ? Comment avoir un bureau chez soi et recevoir ses clients à l’extérieur ? Comment partager des problématiques d’indépendant et se créer un environnement qui est sur la même longueur d’ondes que vous ?

Dans un premier temps, je vous conseille d’analyser votre organisation sous 2 angles :

1-      Identifier les parties « nomades « de votre activité :

la 1ère chose à faire est de vous demander quelles sont les fonctions que vous pouvez faire de n’importe où et qui ne nécessitent pas de matériel ou d’un lieu précis. Par exemple, rédiger vos offres, rédiger des articles pour votre site internet ou blog, créer des croquis à main levée …etc

2-      Clarifier les activités que vous faîtes ou que vous souhaitez faire à l’extérieur de votre bureau 

Par exemple, avoir un entretien avec un client, donner une formation, organiser des conférences pour présenter votre activité. Cela peut également être aussi travaillé un jour par semaine à l’extérieur de chez vous.

 

Voici 4 pistes à exploiter selon  votre job, vos clients et le style de vie que vous souhaitez mettre en place :

1-      Louer un bureau en co-working à temps plein ou quelques jours dans la semaine 

Cette solution permet à la fois de la flexibilité, mais également un espace dédié à du temps de travail, et surtout de faire connaissance avec un réseau d’entrepreneurs qui travaillent également sur place autour de vous. C’est souvent un endroit qui vous permet aussi d’échanger des idées, de la créativité et de trouver un soutien et de l’entraide dans votre quotidien. Ces espaces ont l’avantage d’être déjà équipé de mobilier, d’imprimante, photocopieurs  (…etc). Enfin grâce à cette formule, vous ne louez que ce dont vous avez besoin en temps et en m² et vous n’êtes pas tenu par un bail professionnel.

Le site https://www.bureauxapartager.com/ offre un large choix et vous permet de trouver les lieux et contacts en fonction de votre ville. Ils sont également présents dans certains pays anglophones sur le site http://www.shareyouroffice.com/ ainsi qu’en Espagne en allant sur http://www.oficinaparacompartir.com/

2-      Externaliser vos rendez-vous clients

Vous pouvez choisir de seulement faire vos rendez-vous client à l’extérieur. Dans ce cas, vous avez la possibilité de louer des bureaux fermés à l’heure, mais également des salles selon le nombre de personnes participantes. Selon la structure d’accueil, les tarifs sont établis à l’heure, demi-journée ou de façon mensuelle et dégressive si vous vous engagez sur une période plus longue qu’un « one-shot ».

Vous pouvez également louer une petite salle dans un hôtel. Comptez entre 80€ et 100€ pour un salon de 4 à 5 participants, équipé avec paperboard, rétroprojecteur, écran (..etc) pour une journée. Les hôtels Mercure, Novotel et Ibis proposent ce type de prestation d’assez bonne qualité en général.

3-      La collocation d’entreprises

Ce système permet une réduction des coûts divisés entre toutes les entreprises qui louent. Cela vous permet généralement d’accéder à des locaux plus grands et mieux situés auxquels vous n’auriez pas accès en étant seul du fait d’un coût trop important.

Cette option offre également l’avantage de bénéficier de matériel mis en commun, ainsi que d’un espace accueil.

Autre option : une entreprise déjà installée avec des locaux a des bureaux vides ponctuellement et louent ses bureaux sur besoin, une façon novatrice de diminuer ses coûts et de répondre aux besoins du nomadisme ! Le bureau d’Ambroise est une association mettant en relation les chefs d’entreprise qui n’ont pas de bureau avec des entreprises qui veulent bien prêter leurs bureaux temporairement vides, voir le site : http://www.lebureaudambroise.com/index.php

4-      Les espaces publics

J’entends ici des lieux qui vous inspirent pour travailler : il peut s’agir de bibliothèque mais également de café calme avec une belle vue sur l’extérieur ou de brasseries philosophiques. Ces lieux peuvent également avoir l’avantage de vous offrir des ouvrages et de la documentation pouvant nourrir votre activité et votre développement.

 

Pour ma part, j’ai choisi de transformer mon activité qui était très sédentaire en un maximum de fonctions nomades de façon à travailler depuis chez moi, lors de mes déplacements professionnels et en louant une salle à extérieur pour mes rendez-vous de coaching en Face à Face. Et vous comment vous organisez-vous ? Préférez-vous travailler à domicile ou mixez-vous les options ? Partagez avec moi dans les commentaires votre style de travail nomade !

 

L'auteur :


Accompagner mes clients à trouverleurs talents uniques et les transformer dans une activité d’Excellence. Depuis 6 ans, je conçois des espaces professionnels au service de Chefs d’Entreprise et je les aide à accélérer leur Réussite grâce à leurs talents uniques.

Une réponse à Travail nomade pour plus de liberté
  1. Merci pour le côté très concret de votre article et pour les adresses


[Haut de page]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *