community manager

Aujourd’hui, il est difficile d’envisager une entreprise sans que celle-­ci ait une présence sur les réseaux sociaux.
Créer cette présence, la maintenir et l’optimiser est tout un métier dont le professionnel qui en a la charge est le community manager.

Réseaux sociaux : devez ­vous engager un community manager ?

Ce qu’est un community manager

Le community manager est un véritable professionnel et constitue un interlocuteur privilégié entre l’entreprise pour laquelle il travaille et sa communauté.

Par communauté, il faut comprendre un bloc de personnes unies par des intérêts identiques ou qui sont liés à l’entreprise par l’intermédiaire d’un produit, voire d’un service.

Cette communauté est certes physiquement identifiable mais en pratique, le community manager est en contact avec elle de manière virtuelle.

C’est en ce sens que le community management est dit « métier du web 2.0 » et que le community manager est en fait un chargé de communication web. La communauté étant l’objet principal de son métier, le community manager va donc l’administrer, la « manager » dans le but d’améliorer l’e­-réputation de l’entreprise pour laquelle il travaille.

Les plateformes sur lesquelles le community manager reste en contact avec sa communauté sont principalement les réseaux sociaux (Facebook, Twitter, YouTube, Viadeo etc.) mais en pratique sa tâche va au­-delà du simple fait de rester en contact avec la communauté.

Pourquoi engager un community manager

Les intérêts quant au fait d’engager un community manager sont nombreux. A l’heure où Internet et particulièrement les réseaux sociaux ont pris une place importante dans les Affaires, il est indispensable pour les entreprises de maintenir une bonne visibilité. D’ailleurs toutes les grandes entreprises ou presque ont un, voire une équipe de community managers pour maintenir une présence active et un contact avec la communauté de l’entreprise.

Non seulement le community manager viendra alléger et canaliser la charge de travail au sein de l’entreprise, mais il y apportera son expertise pour une meilleure e-­réputation, c’est là qu’engager un community manager a toute son importance.

En effet, les tâches qui incombent à ce professionnel sont variées. Pour administrer une communauté par exemple, il doit savoir comment s’exprimer lors de l’animation des discussions sur les réseaux sociaux, les sujets à éviter et beaucoup d’autres règles liées à la rédaction sur le web.

En plus, le community manager est celui qui a la maîtrise des outils du web 2.0. Dans l’optique de l’amélioration de l’e-­réputation de la boîte, ce professionnel donne son avis sur les orientations à prendre pour la communication sur le web.

Il peut également être chargé d’une sorte de support ou de SAV car les internautes n’hésiteront pas à poser des questions en rapport avec vos produits/services lorsqu’ils en ressentiront le besoin.

Un bon community manager saura faire parler de vous (et en bien) sur les réseaux sociaux et endossera en partie de rôle de représentant de votre entreprise sur le net.

 

Quel profil préférer pour ce métier ?

Il n’existe pas de profil spécifique pour community manager., le métier étant relativement récent et difficilement enseignable de façon traditionnelle Toutefois, certains critères permettent de déterminer quelle personne fera l’affaire. Un bon community manager est celui qui est passionné par ce métier et qui a l’esprit ouvert. La rigueur, l’esprit créatif sont autant d’éléments qui sont conseillés.

Une aptitude et pas des moindres, est celle d’autodidacte car le community manager sera appelé à s’autoformer au rythme des évolutions technologiques mais aussi à participer à des conférences, des colloques et à échanger physiquement avec certains membres de sa communauté.

 

Je ne souhaite pas embaucher un community manager, que faire ?

Si vous êtes une petite structure, vous n’avez peut-être pas envie de prendre un salarié pour vous occuper de votre community management.

Si vous êtes tenté de le faire vous-même, c’est possible mais il faut bien prendre conscience de plusieurs choses :
– animer des réseaux sociaux est extrèmement chronophage
– vous allez devoir vous former : a moins d’être un communiquant naturel et d’avoir en plus l’habitude des réseaux sociaux, le community management ne s’improvise pas
– vous devrez également réfléchir à une véritable stratégie de communication en ligne

Sachez également que si vous ne souhaitez pas engager un community manager au sein de votre entreprise, vous avez également la possible d’externaliser cette tâche.

 

Loin d’être fantaisiste, ce métier revêt une importance capitale si vous avez un véritable objectif de présence en ligne (qui peut vous amener prospects, clients et recommandations).

Connaissiez-vous le métier de community manager ? Avez-vous des réseaux sociaux au nom de votre entreprise et comment les gérez-vous ?

Répondez-nous dans les commentaires ci-dessous !

L'auteur :


Ayant créé à 20 ans une entreprise de création de site internet à destination des petites entreprises. Mon domaine de compétence se situe vraiment sur le domaine internet et numérique, et je vais vous dévoiler de nombreuses clés pour propulser votre activité en ligne !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *