Vous souhaitez rédiger vos offres de prix mais vous  hésitez sur la présentation, le contenu et les mentions légales…etc, voici une méthode simple et efficace en 3 .points qui vous permettront de structurer votre offre et surtout de la rendre « percutante » auprès de votre prospect.

Tout d’abord voici les mentions légales et obligatoires qui doivent apparaître sur votre devis:

–          Vos coordonnées (nom de société, adresse, tel , mail etc..)

–          Les coordonnées de votre client (son nom, adresse)

–          La date

–          Numéro de devis

–          Le prix total TTC en €

–          Le prix HT en €

–          Le montant de la TVA en €   (sauf pour les autoentrepreneurs)

–          Les conditions de règlement (acompte, virement et délai de règlement)

–          La validité du devis

Mises à part ces mentions, je vous conseille de rédiger votre devis sous forme d’offre commerciale qui contiendra 3 parties

  1. Rappel du projet : cette première partie reprendra la description de la prestation qui vous est demandée, ceci correspond à un résumé du cahier des charges que le client vous a donné lorsqu’il vous a demandé le devis.
  2. L’offre méthodologique : cette partie est à mon sens la plus importante. Elle doit être détaillée et montrer au client le processus que vous allez mettre en place pour aboutir à la solution voulue. Cette partie sera donc détaillée par 3 ou 4 sous partie qui décrira :

–          votre méthode de travail

–          les RDV nécessaires aux étapes de validation

–          les documents ou prestations remises au client à chaque étape

–          le nombre d’échanges ou de modifications intégrées au devis (afin de cadrer la prestation)

Dans cette partie, vous pouvez également proposer une variante, les variantes sont souvent très appréciées par les clients car ils vous sentent investi et fort de proposition. Si vous proposez une variante, vérifiez qu’elle apporte une véritable valeur ajoutée  à la problématique de votre client, soit sur le plan technique, soit sur le plan financier. A la fin de l’offre méthodologique, vous pouvez également donner votre parti pris sur une piste que vous prendrez si l’affaire est traitée avec vous.

  1. L’offre financière : c’est l’offre de prix. Vous la rédigerez par poste. Contrairement à beaucoup, je déconseille (surtout si vous êtes en prestations de services ou intellectuelles) de rédiger votre devis au taux horaire. Evaluez un prix par poste à partir des étapes décrites dans l’offre méthodologique précédente et également ajoutez le prix des variantes en fin d’estimation, afin que le client ait le choix d’augmenter ou diminuer son enveloppe budgétaire. Vous pouvez également proposer vos prix sous forme de forfaits, cette formule est assez appréciée car elle propose un ensemble de prestations « sans surprise », à condition que vous décriviez précisément ce que comprend votre forfait !

Pour être valable, le devis devra être daté, signé par le client et accompagné de la mention « Bon pour exécution de la prestation ». Vous pourrez également joindre vos conditions générales de vente si vous le souhaitez.

Quel type d’offre commerciale faîtes-vous et comment avez-vous chois de présenter vos tarifs? par forfait ? à la journée ? sur la durée ? par pack ? Décrivez votre parti-pris dans les commentaires ci-dessous !

L'auteur :


Accompagner mes clients à trouverleurs talents uniques et les transformer dans une activité d’Excellence. Depuis 6 ans, je conçois des espaces professionnels au service de Chefs d’Entreprise et je les aide à accélérer leur Réussite grâce à leurs talents uniques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *